Dalles et salles pour un dédale

Bonjour à tous,

Le blog n’a pas été très actif ces dernières semaines mais je n’ai pas chômé pour autant. A la lecture des scénarios du supplément « Dans la fosse », en particulier celui intitulé « Ainsi vient le torrent » avec ses deux canaux d’égout perpendiculaires, remplis d’eau gelé, je me suis senti obligé de compléter mes décors pour Frostgrave alors que bon, raz le bol, en fait.

Pour ce faire, j’avais le choix entre fabriquer des tuiles rivière avec une profondeur essentiellement en trompe l’œil et en m’inspirant des choses vues dans les white dwarf années 90. Faciles à faire, faciles à ranger, vite jolies mais d’un intérêt limité en terme de jeu (pas de vrai profondeur).

Ou alors, et puisque j’ai déjà de quoi représenter de l’eau gelée (j’ai un tapis lac gelé),  j’ai pensé fabriquer des dalles « donjon », qui une fois posées sur un tapis imprimé ajouteraient un vrai dénivelé, seraient réutilisables dans tous les scénarios pour faire des quais ou même simplement des rues en terrasse.

Voilou, facile, sauf que ce fut long et pas super intéressant à faire (j’ai bâclé un peu la fin la peinture des sections verticales d’ailleurs). Comme d’hab’ c’est du carton fort, carton plume et je me suis fait plaisir en ajoutant des tiges plastiques pour soigner les bords.

 

 

 

 

 

 

Bon évidemment, faut imaginer ça avec tout un tas de décors, les murs du donjon ou même les éléments extérieurs comme les maisons ou la tour. J’envisage même de m’en servir pour représenter le port, les quais (avec les épaves, ça devrait le faire). Bref, ça apporte une nouvelle dimension au jeu, au propre comme au figuré. Hâte de m’y remettre quoi.

A bientôt.